Seulement 24% se sentent vraiment en lien avec la nature (sondage)

Les jeunes belges de 18 à 35 ans aiment la nature, ils sont conscients de l’importance de la respecter, mais la connaissance qu’ils ont de leur environnement naturel laisse à désirer : si 47% d’entre eux placent le climat, l’écologie et la nature comme les aspects les plus importants de notre société, 56% d’entre eux en ont une connaissance limitée et très superficielle. C’est ce qui ressort d’un sondage(*) effectué par Indiville pour Chaudfontaine. Face à ce constat, Chaudfontaine organise, à partir de ce 19 avril, une exposition itinérante en milieu urbain qui invite les jeunes belges à se reconnecter à la nature, pour nous rappeler qu’elle est présente tout autour de nous, bien plus surprenante que nous le pensons.

Aimez-vous la nature ? Est-il important de la respecter ? Ces questions recueillent toujours des réponses affirmatives. Mais si la perception de Mère Nature est globalement positive, sa connaissance mérite indiscutablement que l’on s'y attarde. Le sondage Indiville effectué à la demande de Chaudfontaine met en lumière de sérieux manques en la matière : accorder de l’importance à la nature ne veut pas dire qu’on l’observe ou qu’on la connait, loin de là !

Une nature trop méconnue par faute de temps ou d’intérêt

Ainsi 63% des jeunes interrogés estiment que la qualité de l’air ou de l’eau, l’écologie et le climat font partie des priorités de notre société, loin devant l’économie, la culture ou la technologie.  Mais si on leur demande d’évaluer leur connaissance de cette nature, 56% estiment qu’elle est insuffisante, seuls 9% revendiquant une parfaite connaissance de leur milieu naturel !

À la question : « Vous sentez-vous en connexion avec la nature ? » ils ne sont que 24% à répondre positivement, bien que 54% d’entre eux y aient passé du temps. En clair, ils passent du temps dans un environnement naturel, mais ne s’y intéressent pas assez.

L’eau potable : 25% ne savent pas d’où elle vient

Évoluer dans un environnement de qualité, manger ou boire des produits sains figurent également dans les priorités des jeunes : si 84% considèrent qu’il est important de boire de l’eau tous les jours, 32% en vérifient la provenance.

Première conviction surprenante : 20% des sondés estiment que l’on ne peut pas acheter de l’eau naturelle en bouteille. Quant à la provenance de cette eau naturelle, si l’on prend Chaudfontaine comme exemple, on s’aperçoit que 21% considèrent qu’elle provient des montagnes, 39% d’une source, 14% du sous-sol, alors que 25% n’ont aucune idée de sa provenance !

 Une exposition itinérante pour recréer le lien avec la nature

« Les résultats de ce sondage sont interpellants » souligne Céline van den Rijn, directrice Marketing de Coca-Cola Belgique. « Ils démontrent clairement la différence entre un sentiment et une expérience concrète de la nature au sein des jeunes. C’est pourquoi nous avons voulu retisser ce lien de manière simple, à travers une exposition itinérante dans différentes villes de Belgique :  Chaudfontaine, Bruxelles et Gand. Le public pourra y découvrir des macrophotographies de différents éléments naturels qui jouent un rôle dans le processus de filtration de Chaudfontaine :  le sable, l’argile, la roche calcaire ou encore des micro-organsimes. »

Au total, 6 panneaux disséminés dans des milieux urbains, des lieux qui, justement, sont composés de ces éléments naturels. Ces visuels didactiques permettront de mieux comprendre le cheminement exceptionnel de l’eau de Chaudontaine à travers le sous-sol. « Nous entendons ainsi laisser la nature nous émerveiller à nouveau » conclut Céline van den Rijn. De plus amples informations sont disponibles sur la page Facebook.

Chaudfontaine a également lancé une nouvelle campagne média signée « naturellement surprenante », qui se déroulera jusqu'à la fin de l'année. Objectif : mettre encore plus en avant le caractère naturel de la marque d'eau minérale et inspirer les Belges à se reconnecter à la nature à travers Chaudfontaine. La campagne inclura aussi le nouveau venu dans la famille Chaudfontaine Fusion : saveur Pastèque & Concombre. Chaudfontaine Fusion offre ainsi encore plus de variété au sein du segment des boissons sans calories. 

(*) Sondage effectué par Indiville pour Chaudfontaine, auprès d’un panel online de 1 062 personnes âgées de 18 à 35 ans, du 22 au 30 mars 2018.

Téléchargez l'infographic ici.

infographic-chf-fr.jpg