Coca-Cola European Partners Belgium annonce aujourd’hui, lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire, son intention de procéder à deux changements dans son organisation logistique. Coca-Cola veut ainsi simplifier la structure logistique actuelle pour les livraisons directes et les ventes via les distributeurs automatiques afin de rester compétitif à l’avenir.

Premièrement, Coca-Cola propose de fermer en 2020 deux de ses 5 sites de distribution, à savoir Hasselt et Heppignies – là où il n’y a pas de site de production – et de transférer les activités vers ses autres sites à Gand et Anvers et vers 2 plateformes externes. Deuxièmement, l’entreprise veut créer une nouvelle manière de travailler pour la vente via les distributeurs automatiques, grâce à laquelle un assortiment plus large de boissons froides, mais également chaudes, sera offert et pour laquelle une nouvelle entité juridique sera créée au sein de l’organisation.

Ces deux propositions peuvent avoir un impact sur 132 emplois à Hasselt, à Heppignies et dans la vente via les distributeurs automatiques. En même temps, 123 emplois seront transférés à Anvers, Gand et vers la nouvelle entité juridique. Dans les prochaines semaines, Coca-Cola European Partners regardera, en étroite collaboration avec les syndicats, comment replacer un maximum de collaborateurs en interne.

Avec ces propositions, Coca-Cola European Partners continue à construire son avenir en Belgique. Coca-Cola a une histoire longue de plus de 90 ans en Belgique et veut la prolonger. Continuer à s’adapter à l’environnement de marché actuel et à l’évolution des demandes des consommateurs et des clients  joue un rôle central. C’est ainsi que plus de 117 millions d’euros ont été investis ces trois dernières années dans les sites à Gand, Anvers et Chaudfontaine. Avec ces changements, Coca-Cola European Partners veut simplifier sa structure logistique pour rester compétitif à l’avenir. L’entreprise veut aussi rester pleinement attachée à l’ancrage local de la production, de la logistique et des ventes en Belgique.