Depuis quand travaillez-vous chez Coca-Cola European Partners ?

Avril 2017 (1 an)

En quoi consiste votre travail ?

Je suis responsable de la gestion des grands comptes du secteur hôtelier en Belgique. Il s'agit principalement de grands groupes organisés comme Accor (Holiday In, Sofitel) et Hilton. Mon portefeuille de clients compte aussi des villages de vacances (Center Parcs, Sunparks et Floreal), plusieurs chaînes de restauration nationales et espaces événementiels (Ellis Gourmet Burger, Brussels Expo) ainsi que des entreprises de restauration événementielles et privées.

De plus, en interne, tout le monde peut venir vers moi pour avoir plus d'infos pour savoir où organiser des évènements ou dîner en équipe ou des meetings, éventuellement avec nuitée. Ensemble avec Lourens Boland et Debbie Helsen, nous organisons la gamme de produit ainsi que les accords commerciaux. Nous essayons de générer du business avec nos meilleurs partenaires, c'est très important !

Quel est l’aspect le plus agréable de votre métier ?

Dans mon métier, je peux allier le contact client à la conception et au développement de plans stratégiques. Un aspect important de mes fonctions est de réfléchir à des stratégies pour positionner notre gamme actuelle de produits comme génératrice de valeur de manière à offrir un avantage financier au client. Le contact avec la clientèle est aussi une facette importante de mon travail. Je me rends chez les clients deux fois par semaine. Cela peut aller d'un contact très informel où l'on parle de petites choses, à un contact formel pour discuter d'une nouvelle coopération.

Qu'avez-vous appris ?

Au cours de l'année écoulée, j'ai appris à entretenir d’excellentes relations avec mes clients. Il est essentiel de les informer au mieux et en temps opportun sur les produits, nouveaux ou existants, mais aussi sur les promotions, les opportunités et le statut de la collaboration, en général. On ne peut jamais partir du principe que tout va couler de source. On dit parfois qu'un artiste doit répéter son spectacle sept fois avant de le présenter une fois en public. Cela vaut pour nous également. Mais il faut également faire preuve de prudence : il est parfois payant de rester au bord du terrain et d'écouter sans intervenir activement. Vous devez vraiment apprendre à connaître votre environnement afin de trouver le bon équilibre. Le réseautage et la patience sont souvent une bonne stratégie pour mes clients. C’est important de bien les informer, mais aussi de toujours leur faire une proposition attrayante et transparente. C'est parfois un défi, mais c'est aussi très passionnant.

Coca-Cola European Partners est une grande entreprise qui fournit des services en Belgique, mais aussi à l'étranger. Au début, ce n'était donc pas évident de connaître les bonnes personnes au bon endroit. Mais après un an, je peux dire que tout se passe très bien.

Comme on dit chez nous, les ventes de casiers, c'est dans la rue qu'elles se font. C'est là où on trouve les clients, où il y a du business à faire, où on gagne de l'argent, où on crée de la valeur et où on fait en sorte que les gens apprécient notre produit. La connaissance de nos clients est et restera l’essence même de notre business !