14 février, Saint-Valentin : le jour où de nombreux couples célèbrent leur amour. Fête commerciale pour les uns, journée romantique pour les autres. Quoi qu’il en soit, la plupart des couples ne se voient pas beaucoup aujourd’hui. Sauf ceux qui travaillent dans la même entreprise. C’est le cas de Patrick Condon et Itziar Tolosa, deux collaborateurs de Coca-Cola à Anderlecht qui filent le parfait amour depuis dix ans.

Patrick Condon, Irlandais et responsable ‘commercialisation & supply chain’ chez Coca-Cola, et Itziar Tolosa, Espagnole et collaboratrice du R&D Center, l’un des plus grands centres d’innovation au monde, se sont rencontrés pour la première fois il y a dix ans sur leur lieu de travail à Anderlecht.  

Première rencontre

« Bien que nous travaillions dans des départements différents, je croisais régulièrement Itziar au R&D Center. Un soir, je suis allé boire un verre avec un ami et elle se trouvait par hasard dans le même bar. Comme Itziar ne travaillait pas depuis longtemps chez Coca-Cola et que tout était neuf pour elle, je lui ai proposé de se joindre à nous. Le courant est directement passé entre nous. Nous sommes devenus très amis et finalement, nous avons craqué. Après un an, on ne pouvait plus nier que nous étions tombés amoureux l’un de l’autre », raconte Patrick.

L’amour sur le lieu de travail

« Nous aimons tous les deux voyager et notre travail nous le demande souvent. C’est très agréable. Nous visitons de nombreuses parties du monde et partageons toujours ces expériences. Le revers de la médaille, c’est qu’il est dès lors parfois difficile de trouver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Heureusement que Coca-Cola permet une grande flexibilité. Par exemple, je peux déposer notre fille Erin (3,5 ans) à l’école et Itziar va la rechercher le soir ou inversement. Je trouve cela fantastique ! »  

Contrairement à ce que l’on pense souvent, les couples travaillant dans la même entreprise ne se voient pas nécessairement plus que d’autres. « Il arrive que l’on prenne un café ensemble, mais ce n’est pas toujours possible, étant donné que nous ne travaillons pas dans le même département et que nous avons des agendas différents. Par ailleurs, il nous paraît important de nous concentrer sur nos propres projets. Nous voulons rester professionnels », poursuit Patrick. « Cela dit, travailler dans la même entreprise peut donner lieu à des situations cocasses. Un jour, nous devions assister à la même réunion et le directeur de marketing m’a dit : ‘Patrick, je voudrais te présenter Itziar…’. Il n’était évidemment pas au courant que nous étions mariés. C’était drôle et gênant à la fois ! » (Rires).

Saint-Valentin

« Cette année, nous ne sommes malheureusement pas ensemble le jour de la Saint-Valentin, car je pars skier avec des amis. Mais je saurai me montrer particulièrement attentionné le reste du mois (rires). Je peux être romantique parfois. Lorsque nous sommes partis au Japon il y a six ans, j’ai voulu en profiter pour demander Itziar en mariage. Lors d’une randonnée en montagne, j’ai demandé à un touriste de nous prendre en photo devant une cascade. Ce qu’Itziar ne savait pas, c’est que j’avais mis mon appareil en mode vidéo. Tout a été filmé, depuis le moment où je me suis agenouillé jusqu’au moment où elle m’a dit oui. Pour la surprendre, j'ai ressorti la vidéo de notre premier anniversaire de mariage il ya 2 ans. Un merveilleux moment que nous n’oublierons jamais ! »

Une place spéciale dans le coeur

« Coca-Cola occupera toujours une place particulière dans mon cœur, car j’ai dû déménager en Belgique pour venir travailler chez Coca-Cola, mais aussi parce que j’y ai rencontré une femme merveilleuse qui a bouleversé ma vie », conclut Patrick.