D’ici 2020, un nouvel entrepôt automatisé à hauts rayonnages de 12 étages devrait nous permettre d’acheminer encore plus facilement nos boissons jusqu’à vous. À cette fin, Coca-Cola European Partners va investir 13,7 millions d’euros dans le site de production et de distribution d’Anvers. Nous sommes allés jeter un coup d’œil à l’actuel entrepôt automatisé à hauts rayonnages.

Le site d’Anvers produit chaque année 413 millions de litres de boissons rafraîchissantes, dans des emballages tant en PET qu’en verre, ce qui représente un volume de 21 000 palettes stockées dans le hall de stockage, l’entrepôt à hauts rayonnages. Le site anversois de Coca-Cola, où nous embouteillons et stockons des boissons telles que Coca-Cola, Coca-Cola zero sugar, Coca-Cola light taste, Fanta et Sprite, va connaître une expansion substantielle au cours de l’année prochaine afin d’encore mieux répondre à la demande des clients, qui recherchent une gamme variée de boissons livrées sur différents types de palettes pour vous permettre d’accéder plus facilement encore à votre boisson.

L’actuel entrepôt automatisé à hauts rayonnages se compose de onze étages, et l’investissement de 13,7 millions d’euros va permettre de réaliser un deuxième entrepôt de ce type de 12 étages et d’une capacité de pas moins de 9400 palettes supplémentaires d’emballages de boissons, ce qui représente 360 camions chargés. Le site d’Anvers va pouvoir organiser son stockage et sa distribution aux clients régionaux de manière plus efficace encore, renforçant ainsi sa présence locale.

En tant qu’Associate Director Logistics chez Coca-Cola à Anvers, Guy Vansant est en charge du projet. Cela fait près de 30 ans qu’il travaille pour le site d’Anvers, et il nous a fait découvrir en exclusivité les coulisses de l’actuel entrepôt à hauts rayonnages. Vous voulez voir ?