Du 27 mai au 3 juin 2018, c'est la semaine de l'abeille. L'occasion idéale de s'interroger sur comment améliorer la biodiversité et l’environnement à proximité de nos sites ? Voilà le point de départ d’une collaboration avec Beeodiversity, organisme spécialisé dans l’analyse de la qualité de l’environnement... grâce aux abeilles.

Depuis peu, deux ruches peuplées de deux colonies – soit environ 100 000 abeilles – se trouvent à l’arrière de notre bâtiment principal à Anderlecht. Et leur présence n’est pas sans raison. Étant donné que Coca-Cola attache une grande importance au développement durable, ce qui constitue le cœur de notre activité, nous entendons contribuer à la protection et à l’augmentation de la biodiversité grâce aux ruches. « Il s’agit d’un projet pilote », explique le Dr Bach Kim Nguyen, fondateur de Beeodiversity. « Grâce aux abeilles, nous mesurons la biodiversité et le niveau de pollution du quartier. » Les abeilles sont essentielles pour notre écosystème. Leurs caractéristiques écologiques en font des acteurs majeurs dans la préservation de notre environnement. Chaque colonie représente pas moins de 50 pots de miel.

Deux colonies d'abeilles à coté de notre siège

Les abeilles collectent des échantillons

Comment cela se passe-t-il ? Les abeilles collectent de la nourriture à proximité des ruches, pollinisent les fleurs et apportent des substances et d’autres choses à la ruche. L’équipe de Beeodiversity analyse les échantillons ainsi collectés par les abeilles avant de dresser un bilan de la biodiversité et de la pollution. Des mesures peuvent alors être prises en conséquence pour améliorer la qualité de l’environnement. Pensons à une plus grande verdurisation, par exemple. Cela améliore l’habitat des abeilles.

« Grâce aux abeilles, Coca-Cola a une vision de la qualité de l’environnement à proximité de son siège », ajoute le Dr Bach Kim Nguyen. « Nos apiculteurs prennent des échantillons tous les deux mois – NDLR : sauf en hiver. L’analyse et ses résultats sont connus deux mois plus tard. D’ailleurs, la prise des premiers échantillons aura lieu bientôt. »

Plus qu’un projet pilote ?

Coca-Cola n’est pas la seule entreprise avec laquelle Beeodiversity collabore. « Nous sommes également actifs en France, au Pays de Galles, en Suisse, en Bulgarie et bientôt aux Pays-Bas. La collaboration avec Coca-Cola est donc très intéressante pour nous. Lorsque ce projet pilote produira les résultats souhaités, nous pourrons éventuellement examiner ce que nous pouvons faire sur d’autres sites et, plus tard, même étendre le projet à d’autres pays où Coca-Cola est active. »