The Coca-Cola Company donne vie à sa stratégie World Without Waste (Monde sans déchets) lors de la participation de 100 000 personnes au Mandela 100 Global Citizen Festival — avec des concerts de Beyoncé, Jay-Z, Cassper Nyovest, Ed Sheeran et Sho Madjozi.

Pour marquer ce qui aurait été le 100e anniversaire de Nelson Mandela, le mouvement Global Citizen — qui vise à mettre fin à l’extrême pauvreté d’ici 2030 — s’est associé à The Coca-Cola Company pour accueillir l’événement musical le plus écologique d’Afrique du Sud.

Dans la lignée de l’engagement des organisateurs à garder le site aussi propre qu’il l’était avant l’ouverture du festival, tous les déchets recyclables collectés pendant le festival seront envoyés directement vers les installations de recyclage situées à proximité. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la stratégie World Without Waste de The Coca-Cola Company, qui vise à recycler l’équivalent de chaque bouteille ou canette vendue dans le monde d’ici 2030.

Sensibilisation au recyclage

En étroite collaboration avec PETCO (entreprise de recyclage de PET), Pikit-up et les installations de recyclage locales, le festival embauchera également des « entrepreneurs en déchets » qui contribueront au nettoyage. Cette implication assurera un revenu supplémentaire et de nouveaux chariots de nettoyage aux travailleurs. Ils recevront également une formation spécifique pour les aider à vivre décemment du recyclage.

« Il s’agit d’éduquer les gens à l’importance de la propreté de l’environnement et de leur inculquer les actions possibles pour faire du recyclage une industrie rentable et durable. »
– Maserame Mouyeme, Public Affairs, Communications and Sustainability Director chez Coca-Cola Afrique australe et orientale.

Cet événement gratuit se déroulera le 2 décembre 2018. Des artistes internationaux et locaux tels que Beyoncé, Jay-Z, Cassper Nyovest, Ed Sheeran et Sho Madjozi sont à l’affiche cette année.

Le projet World Without Waste

L’ambitieuse stratégie qui vise à s’attaquer aux questions de développement durable a été lancée au début de cette année et promet d’aider les communautés locales à travers le monde à développer des méthodes de recyclage plus efficaces. The Coca-Cola Company apporte son soutien et partage actuellement les meilleures pratiques dans plus de 200 pays.

« Il s’agit d’éduquer les gens à l’importance de la propreté de l’environnement et de leur inculquer les actions possibles pour faire du recyclage une industrie rentable et durable », explique Maserame Mouyeme, Public Affairs, Communications and Sustainability chez Coca-Cola Afrique australe et orientale. « Chez Coca-Cola, nous pensons que nous ne pouvons pas tout faire tous seuls. Nous avons besoin de l’aide des gens et de partenaires pour faire du recyclage une routine. »

Avec l’aide de The Coca-Cola Company, l’industrie sud-africaine du plastique a recyclé un nombre record de 2,15 milliards de bouteilles en plastique PET l’an dernier, ce qui représente une augmentation de 65 % par rapport à 2017 et une hausse par rapport aux ratios à un chiffre des années 2000.

Le perfectionnement de l’industrie du recyclage a également créé 64 000 opportunités de génération de revenus pour les ramasseurs, les collecteurs et les recycleurs de déchets.