À côté des restaurants pop-up, des concepts Grab & Go et des restaurants bio, nous observons aujourd’hui de plus en plus de concepts horeca axés sur un seul produit spécifique. Des restaurants conceptuels comme Manhattn’s, Bavet et Otomat, par exemple, ne proposent pas seulement un produit de qualité, ils offrent aussi une expérience conceptuelle unique.  

L’horeca est en constante évolution. Les consommateurs recherchent la nouveauté et optent de plus en plus pour des concepts alimentaires simples et reconnaissables, comme un burger ou une pizza, mais avec une petite touche moderne. « Le nombre de brasseries traditionnelles qui ont une carte de 45 plats diminue peu à peu. L’idée d’offrir le choix le plus large possible au consommateur est devenue non seulement trop coûteuse mais aussi trop complexe pour l’exploitant d’un établissement horeca. Du reste, le consommateur recherche de plus en plus une expérience qui dépasse le simple fait de manger », raconte Julien Piret, Manager National Key Accounts Belux.

« Les restaurants conceptuels ont la cote parce qu’ils savent parfaitement traduire leur concept en une combinaison d’un cadre agréable et d’un plat délicieux et simple à un prix acceptable dans un environnement reconnaissable » 

« Actuellement, nous observons une baisse du nombre de visites d’établissements horeca, mais une hausse du montant dépensé par les consommateurs. Les consommateurs sont donc prêts à débourser une somme plus élevée en échange de la qualité et d’une ambiance conviviale. C’est la raison pour laquelle les restaurants conceptuels ont autant la cote. Ils savent parfaitement traduire leur concept en une combinaison d’un cadre agréable et d’un plat délicieux et simple à un prix acceptable dans un environnement reconnaissable », explique Julien Piret.

Coca-Cola en peinture murale

Pour Coca-Cola aussi, l’évolution du paysage de l’horeca s’accompagne de nombreux défis. « Les restaurants conceptuels dépendent de moins en moins de marques fortes pour attirer les consommateurs. Auparavant, on voyait par exemple un parasol Coca-Cola sur la terrasse du restaurant ou une publicité de Coca-Cola à l’intérieur du restaurant. Cela créait un environnement reconnaissable. Au jour d’aujourd’hui, les restaurants conceptuels sont devenus eux-mêmes la marque. Ils utilisent une forme nettement moins forte de communication de marque. Et quand il y a malgré tout une communication de marque, cela se fait de façon subtile et intégrée au style, par exemple en intégrant le logo dans une peinture murale ou dans un abat-jour », poursuit Julien Piret.

S’adapter à l’évolution des tendances

« Mais nous voulons aussi évoluer avec les tendances de la société et avec les nouvelles générations de consommateurs. Pour rester pertinents pour nos clients et consommateurs, nous misons dès lors sur un plus grand choix et sur une teneur réduite en sucre. Pour les établissements horeca qui ne veulent pas proposer de boissons sucrées, nous avons notre Coca-Cola zero sugar et les variantes light taste, mais aussi les boissons à teneur faible en calories Honest, Fuze Tea et Fïnley. Avec l’élargissement de notre gamme de produits, nous proposons donc aussi des marques qui répondent parfaitement aux besoins de nos clients. Nous misons également beaucoup sur Chaudfontaine. Nous essayons ainsi de bien informer nos clients du fait que le consommateur n’accepte pas toujours l’eau filtrée du robinet, a fortiori si elle est payante », explique Julien.

5 restaurants conceptuels inspirants en Belgique selon Julien Piret et Manu Hoebeke (Senior Manager Field Sales) 

Manhattn’s

Manahttn's

Chez Manhattn’s, vous avez le choix entre 5 ou 6 hamburgers. Vous pouvez aussi choisir une sauce d’accompagnement et une boisson (soda ou bière). Et that’s it. Manhattn’s se démarque en proposant une bonne qualité (burgers premium) dans un cadre new-yorkais impressionnant. 

https://www.manhattns.com/ 

Bavet

Bavet

Bavet a imaginé un concept de pâtes original et ingénieux. Ils font préparer les sauces en un même endroit et les livrent ensuite sur les différents sites. Il ne reste ainsi plus qu’à cuire les pâtes à la minute. 

http://bavet.eu/ 

Otomat

Otomat

Le nom Otomat renvoie au choix « avec ou sans tomate ». Avec ce concept, ils veulent démontrer qu’une pizza ne doit pas forcément être à la sauce tomate et qu’il est aussi possible de préparer des pizzas avec une autre garniture. Ils proposent ainsi des pizzas en dessert, en plat principal et en bouchée apéritive. 

www.otomat.be 

Ellis Gourmet Burger

Ellis Gourmet Burger

Ellis Gourmet Burger est plus une valeur établie, mais n’en est pas moins un restaurant de burgers inspirant qui a un concept fort et une identité marquée !

https://ellisgourmetburger.be/fr 

Würst

Würst

Après Leuven, Jeroen Meus a aussi ouvert un Würst à Gand (sur le Nederkouter) et à Anvers. Avec le boucher Philippe Rondou, il a créé les « haute dogs ». Des hot-dogs haut de gamme, donc. Pas des hot-dogs tout mous bon marché. Les pains ont été fabriqués sur mesure par la boulangerie bio De Trog. L’intérieur de l’établissement gantois est l’œuvre de Matadi Architecten.

https://www.wurstdogs.be/

Lucy Chang 

Lucy Chang

Lucy Chang est un concept de ‘fingerfood’ dans un cadre branché, de la nourriture servie en bouchée rapide à des prix démocratiques. Lucy Chang a démarré avec un restaurant à Anvers en 1999, avec un concept ingénieux qui consiste à proposer une cuisine asiatique dans un cadre branché et confortable. 

http://www.lucychang.be/

Hechi (Ekeren, Kontich, Zemst)

Hechi

Hechi a imaginé un nouveau concept innovant : une cuisine unique tout compris avec « live cooking ». Vous ne payez que pour la durée de votre formule. Et vous pouvez profiter à volonté des plats internationaux et des boissons non alcoolisées.