Si les Belges sont les champions du tri à la maison, en déplacement, ils peuvent mieux faire. Cette constatation a poussé Coca-Cola à miser davantage sur la propreté dans les stations-service des aires d’autoroute et sur la réduction de la quantité de déchets sauvages à ces endroits. L’entreprise a ainsi lancé un projet pilote en collaboration avec Q8, Autogrill, Wallonie Plus Propre et Mooimakers en vue de sensibiliser les automobilistes à la propreté et de les inciter à jeter leurs déchets à la poubelle.

Plus de propreté

Nous sommes le 17 novembre 2017. Nous nous trouvons sur le parking de la station-service Q8 à Thieu, près de Mons. Des hôtesses Coca-Cola abordent les automobilistes et les interrogent au sujet de leur engagement dans la lutte contre les déchets sauvages. Tout le monde reçoit un petit sac poubelle spécialement conçu pour la voiture. Il est réutilisable et s’accroche au levier de vitesse.

Le Ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio, est lui aussi présent. Il souhaite savoir quelles initiatives les entreprises ont prises, en Wallonie comme en Flandre, depuis qu’elles ont signé un accord pour la lutte contre les déchets sauvages début 2016. D’ici 2022, les initiateurs, dont Coca-Cola, souhaitent réduire de 65 % la quantité de déchets sauvages sur les aires d’autoroutes, aux arrêts des transports publics et aux points de collecte des déchets.

Ministre Wallon Carlo di Antonio

Visibilité accrue des poubelles

Le dialogue avec le public et la distribution de sacs poubelles pour les voitures ne sont qu'une partie de ce projet. Nos partenaires Q8 et Autogrill ont également pris, avec le soutien de Wallonie Plus Propre et MooiMakers, une série de mesures permanentes sur les parkings, comme l’amélioration de la visibilité des poubelles, et ce à l’aide de drapeaux, de marquages réfléchissants et de graffitis au sol qui indiquent le chemin vers les poubelles.

Coca-Cola a en outre prévu des affiches qui devraient inciter davantage à la collecte des déchets. Vous les trouverez aux pompes, dans la boutique et dans les toilettes de la station-service Q8.

Affichages Coca-Cola

Jean Eylenbosch, Vice President European Government Relations chez Coca-Cola, explique : « Le développement durable a toujours joué un rôle majeur dans nos activités. En sa qualité d’entreprise, Coca-Cola a une responsabilité envers la société dans laquelle elle est active. Elle prend les devants pour encourager ses clients et les consommateurs à trier leurs emballages de boissons vides. »

Jean Eylenbosch

Autres initiatives

Une action similaire verra bientôt le jour à la station-service Q8 de Ranst. Si les résultats du projet pilote sont bons, celui-ci sera déployé dans les stations Q8 de l’ensemble du pays.

Cette action en collaboration avec Q8 s’inscrit d’ailleurs dans une approche plus vaste du recyclage pour Coca-Cola. Par exemple, nous avons capté l’attention durant les festivals avec notre Red Lodge et des partenariats ont été entrepris avec Kinepolis et Sea Life. En interne, nous motivons les collaborateurs avec notre Recycling Tour. Autant d’initiatives de notre nouveau plan d’action en faveur du développement durable (que nous avons appelé « En Avant »). Nous collectons notamment tous nos emballages pour éviter qu’ils polluent l’environnement ou les océans.