Pour que chaque enfant puisse fêter son anniversaire

Aux mois de novembre et décembre, CHAQWA et Lukoil unissent leurs forces pour vendre du café sous la bannière d’une bonne cause. Les bénéfices de l’action vont à l’asbl Feestvarken, qui s’est donné pour mission d’offrir aux enfants pauvres un bel anniversaire. Nous sommes allés à Malle, siège de l’asbl, pour découvrir l’approche de Feestvarken.

L’histoire de l’asbl Feestvarken (ndlt : le néerlandais « feestvarken » désigne le héros de la fête) a débuté le jour où deux cheffes d’unité du mouvement de jeunesse flamand KSA ont franchi la porte du bureau de Koen Hendricks, travailleur social au CPAS de Malle. « Elles avaient préparé un gros gâteau d’anniversaire pour un jeune du mouvement, se souvient-il, et l’enfant avait fondu en larmes parce que c’était la première fois qu’on fêtait son anniversaire. »

Formules d’anniversaire

Parce que chaque enfant devrait avoir une fête d’anniversaire digne de ce nom, Koen Hendrickx et ses co-équipiers ont décidé de fonder Feestvarken. Cette association à but non lucratif propose des formules d’anniversaire de 25 à 30 euros destinées aux enfants dont la situation ne leur permet pas de profiter d’une belle fête d’anniversaire. « Notre toute première mission est d’offrir aux enfants de familles pauvres une joyeuse fête d’anniversaire, avec une chouette formule, explique Koen Hendrickx. Via l’implication du CPAS, les enfants concernés reçoivent un cadeau d’anniversaire, un paquet de friandises à distribuer en classe et, en plus, tout le nécessaire pour organiser une belle fête d’anniversaire à la maison. »

Chaqwa et Feestvarken

Chaqwa s’engage en faveur d’une association caritative locale

« Nous souhaitions élaborer des actions pour soutenir une association caritative locale, indique Marie Gulickx, stagiaire marketing pour CHAQWA auprès de Coca-Cola European Partners. Nous trouvions que Feestvarken était une belle initiative et le premier contact a suffi pour achever de nous enthousiasmer. » Coca-Cola European Partners a décidé de soutenir la campagne à l’aide de la marque de café CHAQWA. L’action est financée par les ventes de café au siège social à Anderlecht, dans environ quatre-vingts stations-service Lukoil et par le biais d’un barista coffee-truck qui sillonne différentes villes (Hasselt, Anvers, Bruxelles et Courtrai). Outre le café, CHAQWA vend également des cookies et divers accessoires, notamment des tote bags en coton.

6,5 formules par jour

L’action de Coca-Cola European Partners s’inscrit dans le cadre de la semaine caritative flamande De Warmste Week. « Environ 70 % de notre budget provient de cette semaine caritative, précise Koen Hendrickx. L’asbl fondée en 2013 a livré 431 formules d’anniversaire en 2014. L’année dernière, nous en étions à 1 700, et cette année, nous dépassons le cap des 2 300, ce qui équivaut à 6,5 formules par jour. Nous devons cette hausse à l’augmentation des dons. De plus en plus de CPAS introduisent une demande et le nombre de formules par CPAS augmente également. »

Chaqwa - action caritative

L’attention portée aux enfants pauvres

En plus d’organiser de chouettes anniversaires, Feestvarken s’est donné une deuxième mission. Elle entend en effet attirer davantage l’attention sur les enfants pauvres en Belgique. « La pauvreté infantile reste malheureusement une réalité quotidienne en Belgique. Nous sommes convaincus que si nous unissons nos forces, nous pouvons lutter contre cette situation, mais nous devons absolument porter le problème à l’attention d’un public plus large », insiste Koen Hendrickx. C’est ainsi que l’asbl a développé des paquets pédagogiques à destination des écoles et des entreprises mais aussi des particuliers. Elle salue également le surcroît d’attention que la semaine caritative flamande De Warmste Week suscite autour de la problématique.

Clicformers

Afin d’attirer l’attention sur la pauvreté infantile, Feestvarken a formé cette année le projet de réaliser le plus grand tapis de Clicformers (jouets de construction pour enfants dès l’âge de 4 ans) au monde. Un tapis 2D de 200 000 blocs Clicformer. « Tout le monde peut contribuer en achetant 10 blocs pour 5 euros. La campagne va générer des dons, mais aussi de l’attention, car à l’issue de l’inauguration du tapis prévue le 18 décembre à Malle, nous déménagerons le tapis géant à Courtrai, berceau de la semaine De Warmste Week. Voir grand, ça permet de marquer les esprits. »


Fait pour durer

Grâce aux dons et à l’attention ainsi suscitée, Feestvarken ambitionne d’être capable de continuer sur sa lancée et d’aider encore plus d’enfants à vivre la fête d’anniversaire qu’ils méritent. Mais l’asbl envisage néanmoins sa croissance avec prudence. « Nous ne voulons pas être éphémères, poursuit Koen Hendricks. Nous cherchons à générer des revenus stables et à être en mesure d’assurer chaque année un volume stable de livraison de colis. »

Chaqwa - De Warmste Week

Des produits propres

Pour s’assurer des rentrées plus importantes, l’asbl s’intéresse donc aux entreprises. Notamment, elle organise des événements de team building au cours desquels les entreprises sont invitées à effectuer du travail social pendant une journée. En outre, Feestvarken développe des produits propres : une bière Feestvarken, un livre Feestvarken, et jusqu’à des chaussettes et des savons (en collaboration avec Ecover). « Nous y croyons très fort. Outre les dons, lorsqu’une marque s’engage à commercialiser un produit avec nous, c’est précieux car il s’agit d’une source de revenus beaucoup plus stable pour l’asbl », conclut Koen Hendrickx.

En savoir plus sur nos actions en faveur de la société.