« Il ne faut pas attendre le bonheur, il faut le choisir » : tel est le message que le rappeur liégeois Baloji fera passer dès le 4 mai aux téléspectateurs belges dans le nouveau spot TV de Coca-Cola. Un spot avec lequel la marque lance sa nouvelle campagne ‘Choose Happiness’.

Le spot TV international What Are You Waiting For a été interprété par Baloji, alias Balo, pour le public belge. Le texte de l’ancien MC du groupe Starflam est clair : « Je ne peux pas changer le monde, mais changer mon monde : choisis le bonheur, n’attends pas, attrape-le. Partage ton sourire avec le monde entier… Mais qu’est-ce que tu attends ? »

Ce message positif soutient avec force la nouvelle campagne de Coca-Cola dont cette idée de choix est l’élément clé. Les quatre Coca-Cola sont réunis sous l’identité commune de Coca-Cola. Le consommateur peut ainsi plus facilement choisir le Coca-Cola qui correspond le mieux à ses goûts, à ses habitudes alimentaires et à son mode de vie. Et comme le bonheur et la joie sont des composants essentiels de l’ADN même de Coca-Cola depuis 129 ans déjà, ce message rejoint parfaitement la nouvelle campagne ‘Choose Happiness’.

Céline Van den Rijn, Marketing Director Belgium&Luxembourg : « Avec cette nouvelle campagne, Coca-Cola veut inciter les gens à choisir délibérément le bonheur. Coca-Cola les a toujours encouragés à être optimistes et à voir le verre à moitié plein, mais aujourd’hui, nous allons encore un peu plus loin : nous voulons faire prendre conscience à chacun qu’il n’est pas seulement question de voir le verre à moitié plein, mais qu’il est aussi question de prendre soi-même des initiatives pour remplir ce verre. Prenez votre vie en main et faites sciemment des choix qui vous rendent heureux. Ne reportez pas le bonheur à plus tard. Qu’attendez-vous donc ? »

Découvrez ici le nouveau spot TV :

À propos de Coca-Cola
En Belgique et au Luxembourg, « Coca-Cola  » compte différentes entreprises. Coca-Cola Services, une filiale de The Coca-Cola Company, est propriétaire des marques, assure le marketing consommateurs et vend le concentré de base à Coca-Cola Enterprises Belgium et Coca-Cola Enterprises Luxembourg. Ces dernières produisent, distribuent et/ou vendent Coca-Cola, Coca-Cola Life, Coca-Cola Zero, Coca-Cola light, Fanta, Sprite Aquarius, Nalu, FÏNLEY, Burn, Minute Maid, Nestea, Nordic Mist, Chaudfontaine, Capri-Sun, Monster, Viva et Rosport. Plus de 10 millions de boissons des différentes marques de Coca-Cola sont servies chaque jour en Belgique et au Luxembourg.

Coca-Cola développe des marques fortes de qualité supérieure qui s’inscrivent dans un mode de vie équilibré. Pour ses activités au Belux, Coca-Cola emploie quelque 2 800 collaborateurs répartis sur 8 sites différents. Coca-Cola intègre le développement durable dans ses activités et se concentre sur les domaines qui impactent le plus l’environnement dans lequel elle est active. En ce qui concerne l’écologie, cela signifie que nous nous concentrons non seulement sur l’énergie, mais également sur une utilisation efficace de l’eau et sur des emballages durables.

À propos de Baloji
Baloji est un poète, auteur-compositeur/beatmaker, scénariste, acteur et interprète, vidéaste et styliste. Suite à la sortie de son album Hotel Impala (2008), sa réinterprétation congolaise (Kinshasa Succursale, 2011) a été gratifiée de 4 étoiles par la presse mondiale (NYT, Guardian, El Pais, Les Inrocks..) et après plus de 200 shows en live partout dans le monde, Baloji est de retour avec un nouvel EP en tant que premier artiste signant sous le label ISLAND AFRICA.

Sa musique est au croisement de la musique africaine, la tradition française du chanteur-compositeur et la musique afro-américaine (soul, funk, jazz), découverte au travers de la culture du sampling et de la musique électronique (trance, deep house), plongeant leurs racines en partie dans la région de Belgique dans laquelle Baloji a grandi.

Baloji signifie “homme de science” en Swahili, mais durant la période coloniale, cette signification a été modifiée à la suite de l’évangélisation chrétienne,  sa signification est aujourd’hui “ L’homme des sciences occultes et de la sorcellerie”.

En mettant sa résilience au centre de son œuvre, Baloji harmonise toutes ces influences en enrichissant ses créations.

64 bits & Malachite offre un style musical basé sur un enrichissement mutuel et des collaborations, débridées et libérées de toute étiquette rigide des “genres”.