” Je veux une tribune remplie pour m’encourager “

Une tribune pleine à craquer de supporters pour l’encourager durant ses épreuves de gymnastique lors des Jeux Européens d’Été 2014 de Special Olympics à Anvers : voilà le grand rêve du gymnaste Quinten Bruyninckx âgé de 19 ans et originaire de Mortsel. « Des centaines de supporters poussant des cris de joie et faisant des olas pour moi pendant que je réalise mes figures aux barres parallèles ou au cheval d’arçon : ce serait fan-tas-tique », explique-t-il d’un air rayonnant.
« Encore plus s’il y a beaucoup de jolies filles », plaisante Quinten. « Je me suis entraîné vraiment très dur, parfois jusqu’à 11 heures par semaine l’année passée, et je vise l’or à 100 %. Plus il y aura de gens pour m’encourager, plus j’aurai de chances de le décrocher. Je donne le meilleur de moi-même quand je peux montrer ce dont je suis capable au plus de monde possible. »

Coca-Cola veut faire en sorte que son rêve devienne réalité et met par conséquent toute la Belgique au défi de venir l’encourager. Inge Polspoel, qui coordonne les Jeux Européens d’Eté Special Olympics 2014 en tant que Manager Développement Durable chez Coca-Cola Enterprises : « Un Belge sur dix connaît quelqu’un ayant un handicap mental dans son entourage. Special Olympics touche donc beaucoup de gens. Je suis moi-même personnellement concernée : mon frère Clive (31 ans) souffre d’un lourd retard mental. Il ne participe pas aux Jeux Européens d’Eté, mais il donnera quand même un spectacle de danse. Danser devant un public, il adore ça. Il est alors complètement épanoui et rayonne véritablement. C’est fantastique de voir comment cela lui donne l’occasion de déployer ses talents. Chaque sportif mérite un public, j’en suis persuadée. »

C’est pour cette raison que Coca-Cola sponsorise depuis 46 ans Special Olympics partout dans le monde et que l’entreprise possède depuis 25 ans un partenariat avec Special Olympics Belgique. Depuis quelques années, l’entreprise s’investit également d’arrache-pied pour motiver les collaborateurs à devenir bénévoles ou supporters durant les jeux. Philippe Spildooren, manager commercial, en a été le moteur : « Je trouvais que nous pouvions faire plus que simplement sponsoriser. Que nous devions nous aussi véritablement nous investir pour ces athlètes. Il y a trois ans, j’ai alors pris l’initiative d’accompagner, avec des collègues, des athlètes aux Jeux Nationaux de Special Olympics Belgique. Ce fut une expérience formidable. L’amour et la reconnaissance que vous recevez des athlètes est incroyable. Quiconque y participe une fois souhaite à nouveau y prendre part l’année suivante. Cela n’a ainsi cessé d’évoluer, jusqu’à cette année où plus de 250 collaborateurs de Coca-Cola se sont proposés pour être bénévoles. Sans oublier les centaines de collègues qui viennent supporter. Nous espérons désormais que les Belges feront preuve du même enthousiasme et que nous réussirons à remplir les tribunes. Cela serait une énorme motivation pour Quinten et tous les autres athlètes. »

Vous voulez aider Coca-Cola à réaliser le rêve de Quinten ? Venez donc supporter les athlètes du 14 au 19 septembre durant les Jeux Européens d’Eté Special Olympics 2014 et remplir les tribunes !
Toutes les infos sur www.so2014.com

Le saviez-vous ?
– En Belgique, on estime à 12 000 le nombre de personnes avec un retard mental faisant du sport.
– Ce nombre représente 7 % des 165 000 personnes ayant un handicap mental dans notre pays.
– Il existe quelque 400 clubs en Belgique qui proposent différents sports aux personnes avec un retard mental et 300 d’entre eux participent aux Special Olympics.
– 278 athlètes belges participeront aux Jeux Européens d’Été de cette année à Anvers.
– Au total, 2 000 athlètes originaires de 58 pays y participeront.
– 6 000 bénévoles se sont engagés à les accompagner.
– 1 Belge sur 10 connaît dans son entourage quelqu’un avec un retard mental.
Coca-Cola sponsorise Special Olympics depuis 46 ans à travers le monde et possède un partenariat en Belgique depuis 25 ans.