1 000 ballons Coca-Cola FIFA World Cup font bouger toute la plage

En ce lundi de Pentecôte, Coca-Cola a organisé une ultime manifestation de soutien à nos héros nationaux sur la plage Rubens à Knokke-Heist, le dernier camp de base des Diables Rouges sur le sol national. Le but : leur adresser un beau message d’au-revoir, en réussissant à faire bouger un maximum de personnes.

Sous un magnifique soleil de Pentecôte, Coca-Cola a fait débarquer pas moins de 1 000 ballons Coca-Cola FIFA World Cup sur la plage. Pour les distribuer, mais également pour faire bouger les gens, avec les encouragements de Coca-Cola.

« En tant que fidèle partenaire de la FIFA et de l’URBSFA nous voulions encourager les Diables Rouges une dernière fois avant leur départ », déclare Gaëtan Van de Populiere, Directeur Marketing pour la Belgique et le Luxembourg. « C’était également une manière de clôturer en beauté notre campagne de pré-coupe du monde. »

En outre, Coca-Cola a su réaliser deux objectifs importants : supporter les Diables Rouges et dans le même temps faire bouger un maximum de gens. « Quand on sait qu’une balle peut faire bouger en moyenne 6 personnes, nous avons touché aujourd‘hui 6 000 personnes qui bougeront aujourd’hui et peut-être aussi dans l’avenir ». Parce que c’est un fait : bouger rend heureux. Quand on garde un mode de vie actif, on se sent mieux, on est moins souvent malade et on stimule les « hormones du bonheur ». C’est dans ce but que d’ici 2020, Coca-Cola veut encourager à 300 000 belges de se mettre au sport.