Dans différents pays et continents circulent, ces dernières années, différentes versions du message suivant : « Étranger reconnaissant récompense citoyen complaisant en l'avertissant d'une possible attaque ». Les personnes concernées et les détails diffèrent, selon le climat politique du moment. Il s'agit chaque fois d'une personne qui, pour témoigner sa reconnaissance suite à un service rendu, en récompense une autre en lui donnant un tuyau ou un conseil pour éviter le danger. Il existe ainsi une version de la rumeur selon laquelle il est demandé de ne plus acheter ni boire de Coca-Cola, suggérant une éventuelle intoxication. Il va de soi que, depuis le 11/9 et les attentats à la bombe au Moyen-Orient et en Europe, de telles menaces terroristes sont à prendre au conditionnel.

Ces rumeurs sont totalement injustifiées et causent de l'inquiétude inutile. Sur la base d'une étude menée par des instances officielles et internationales, nous pouvons aujourd'hui conclure que ces rumeurs sont complètement non fondées. Étant donné que la sécurité des produits est primordiale pour Coca-Cola, l’entreprise prête une attention toute particulière à toutes les phases de la chaîne de production et de distribution.