Coca-Cola lance son nouveau plan d'action en faveur du développement durable : « En Avant »

The Coca-Cola Company en Europe occidentale et Coca-Cola European Partners ont présenté leur nouveau plan d'action en faveur du développement durable. « En Avant » est un plan ambitieux assorti d'engagements pour 2025 :

  • 50 % de notre volume de vente réalisés avec des boissons sans ou pauvres en calories;

  • 100 % de nos emballages sont recyclables ou réutilisables;

  • utilisation d’au moins 50 % de plastique recyclé dans les bouteilles PET ;

  • au moins 40 % des fonctions de management occupés par des femmes

« En Avant » formule des engagements qui concernent nos boissons, nos emballages et notre influence positive sur la société. Le plan se base sur une étude approfondie menée auprès de centaines de parties prenantes importantes, clients, ONG, consommateurs et collaborateurs.

Nous avons sollicité quelque 12 000 consommateurs dans six pays et près de 1 000 collaborateurs en Europe occidentale. « Nous avons prêté une oreille attentive aux attentes de ces intervenants. Ce plan d'action conjoint traduit notre volonté d’apporter les changements qu'ils attendent de notre part », a déclaré Damian Gammell, CEO de Coca-Cola European Partners, le plus grand embouteilleur de Coca-Cola au monde, qui dessert 13 territoires en Europe occidentale.

« Nous pouvons faire une différence positive et ce plan traduit notre souci de nous améliorer. Nous avons défini de nouvelles normes et nous avons voulu rompre avec les pratiques du passé », a ajouté Tim Brett, président de The Coca-Cola Company pour l’Europe occidentale.

Le nouveau plan comporte une longue liste de 21 engagements, mais s'articule autour de trois priorités.

Action sur les boissons

  • Plus de choix
  • Plus d’information
  • Moins de sucre

Notre portefeuille de boissons est la première priorité. Le principe directeur est que le consommateur doit avoir le choix. À l’horizon 2025, The Coca-Cola Company en Europe occidentale et Coca-Cola European Partners entendent réaliser 50 % de leur volume de vente avec des boissons sans ou pauvres en calories.. Autre ambition : encore réduire la quantité de sucre de nos boissons rafraîchissantes. La réduction devra atteindre 10 % d’ici à 2020, en plus de la baisse de 5 % déjà enregistrée au cours de ces cinq dernières années.

Lisez plus

Action sur les emballages

  • Nos emballages
  • Nos ressources

La deuxième priorité concerne nos emballages. Nous allons collecter tous nos emballages de façon à ce qu'ils ne finissent pas comme des déchets sauvages ou dans les océans. En outre, nous veillerons à ce qu’au moins 50 % du matériel dans nos bouteilles PET proviennent de plastique recyclé. (contre 25 % en 2016). Nous prenons aussi l'engagement de proposer 100 % d’emballages recyclables ou réutilisables d'ici à 2025.

Lisez plus

Action sur la société

  • Une influence positive
  • Pour tous

La troisième priorité se traduit par le nombre croissant de partenariats avec les communautés locales. Ce nombre est appelé à augmenter, tout comme les prestations bénévoles de nos collaborateurs. Les jeunes et les femmes seront épaulés. Pour les femmes, cela se traduit par la volonté de confier au moins 40 % des fonctions de management aux femmes, d'ici à 2025.

Lisez plus

Actions complémentaires

Parallèlement à ces trois priorités, The Coca-Cola Company en Europe occidentale et Coca-Cola European Partners prévoient une liste d'actions en faveur du climat, de l'eau et de la chaîne de valeur.

Action en faveur de l’eau

  • Protéger
  • Diminuer
  • Restituer

Action en faveur du climat

  • Réduire de moitié les émissions
  • Électricité renouvelable

Lisez plus

Action en faveur de la chaîne de valeur

  • Approvisionnements durables
  • Approvisionnements responsables

Citons une réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre générées par nos activités principales (production, distribution et appareils refroidissement) ou la promesse de restituer à la nature 100 % de l'eau que nous prélevons dans les régions en pénurie d’eau.

Tout aussi remarquable : notre volonté d’utiliser 100 % de matières premières et d’ingrédients agricoles issus de l’approvisionnement durable, d'ici à 2020.

Au printemps 2018, nous rendrons compte pour la première fois des progrès réalisés dans le cadre de ce plan ambitieux.