Oui. Nous allégeons sans cesse nos emballages, afin d’utiliser moins de matières premières et d'énergie. En outre, cela nous fait économiser du carburant pour le transport, ce qui entraîne une baisse de nos émissions de CO2. En 2015, la moyenne a été de 310 g/l, contre 393 g/l en 2007, soit une baisse de 21%. Vous trouverez les derniers chiffres et davantage d’informations dans notre rapport de développement durable.