Le 1er mai 2017, James Quincey succédera à Muhtar Kent en tant que nouveau CEO de Coca-Cola. Muhtar Kent, qui était CEO depuis 2009, reste quant à lui président du conseil d’administration. Nous avons interrogé les deux hommes sur les opportunités et les défis qui les attendent.

Félicitations à tous les deux ! Que représente cette nouvelle étape pour vous ?

Muhtar Kent : « C’est un des plus beaux jours de ma carrière, après 38 ans chez Coca-Cola. Je suis convaincu que James est la meilleure personne pour nous guider et nous aider à relever les défis qui nous attendent. Il travaille chez Coca-Cola depuis 20 ans déjà et perçoit parfaitement les besoins de changement des consommateurs.  
 
Il a contribué à l’élargissement de notre portefeuille, introduit des emballages plus petits sur le marché et mené à bien des reformulations de nos produits pour réduire la quantité de sucre dans nos boissons rafraîchissantes. James est un dirigeant stimulant. »

James Quincey : « C’est peut-être un peu cliché, mais je me sens très honoré, fier d’avoir été choisi pour une fonction qu’ont exercée Muhtar et de nombreux autres dirigeants pendant des années. Je suis bien sûr très enthousiaste et particulièrement motivé par les nombreuses possibilités qui se présentent à notre entreprise.

Muhtar, si vous vous penchez sur vos huit années passées au poste de CEO, quel a été le plus grand changement mené au sein de Coca-Cola ?

Muhtar Kent : « Je dirais que la stratégie mise en œuvre pour nous recentrer en tant que marque de premier plan et entreprise de franchise est l’un des changements les plus importants. Non seulement pendant mon mandat de CEO, mais aussi pendant ces 25 dernières années. Il s’est traduit par un élan positif dans notre système d’embouteillage au niveau mondial, ce qui a donné beaucoup d’énergie à l’entreprise. Et il y a des années que notre système d’embouteillage n’avait pas été aussi cohérent. » 

James Quincey : « Je voudrais aussi évoquer le changement progressif de culture dans notre système, qui met de nouveau la priorité sur le chiffre d’affaires plutôt que sur le volume. Grâce aux stratégies segmentées de chiffre d’affaires que nous avons déployées, notre société est davantage orientée vers une croissance durable et rentable, ce qui profite non seulement à nos actionnaires, mais aussi à nos embouteilleurs, nos clients, nos partenaires et nos employés. 
 
Par ailleurs, ces dernières années, nous avons beaucoup travaillé sur la durabilité et les réponses aux questions sociales. Sous la direction de Muhtar, nous avons intégralement restitué l’eau que nous utilisons à la nature et ce dans le monde entier. Grâce à l’initiative 5by20, nous contribuons à l’émancipation économique de 5 millions de femmes dans notre chaîne de production. La diversité est une autre valeur clé de notre entreprise. »

Comment voyez-vous l’avenir de Coca-Cola ?

James Quincey : « Nous devons continuer à nous demander ce que les consommateurs veulent, quels sont les produits qui leur plaisent. Ce faisant, nous pouvons continuer à enrichir notre portefeuille pour leur offrir un choix plus vaste que jamais. Nous savons que les consommateurs veulent moins de sucre : nous élargissons donc notre gamme de boissons pauvres en calories et sans calories. Pour répondre à cette attente,  nous avons plus de 200 projets de reformulation dans le monde. »

James, vous allez bientôt prendre vos fonctions. Quel message souhaitez-vous transmettre à tous les collaborateurs de Coca-Cola dans le monde ?

James Quincey : « N’ayons pas peur de prendre des risques. Il est important de continuer sans relâche à adapter nos activités dans un monde qui change rapidement. En d’autres termes : be bold, be brave. Nous sommes fiers de notre formidable aventure de 130 ans, mais nous devons aussi continuer à suivre de près nos consommateurs et nos clients. Le plan de transformation que Muhtar a parfaitement mené donne des résultats, mais nous devons maintenant le porter à un niveau supérieur. Je me réjouis donc de travailler avec nos collaborateurs du monde entier, pour relever les défis et les changements qui se présentent à nous. »