Nous avons déjà évoqué quelques recettes de plats à base de Coca-Cola ou de Sprite. C’est principalement en Corée du Sud que le Sprite est en train de s’imposer dans la cuisine. Des chefs modernes vantent ses saveurs sucrées rafraîchissantes, légèrement acidulées. L'acide carbonique qu’il contient relève les sauces et marinades d'une touche pétillante.

Dans la cuisine coréenne, on retrouve le Sprite dans l’élaboration du bulgogi (boeuf mariné), du kimchi (plat à base de légumes) ou du kalbi (travers de porc). Dans notre pays aussi, les restaurants asiatiques l’incorporent de plus en plus dans leur menu. La cuisine traditionnelle coréenne se caractérise par un bel équilibre entre saveurs salées, épicées et aigres-douces. L’utilisation du sucre est habituelle, mais certains cuisiniers ont aussi recours au Sprite.

Cidre coréen

En Corée, si vous commandez un cidre, on vous servira un Sprite, car c’est ainsi que les Coréens l’appellent.

Dans les plats, le Sprite ou le cidre coréen remplace avantageusement le mirin, un vin doux de riz japonais peu alcoolisé et assez coûteux. Le Sprite ajoute au plat une note sucrée, une saveur de citron vert et une touche pétillante.

S’il est apprécié de grands chefs coréens, c’est à la fois parce qu’il constitue une alternative bon marché au mirin mais aussi pour sa facilité d'utilisation. C’est un ingrédient pratique et prêt à l'emploi pour réaliser sauces et marinades. L'acide carbonique attendrit aussi la viande.