Petite question : à votre avis, où se trouvait la première usine indépendante de mise en bouteilles Coca-Cola de Belgique ? Non non, pas à Bruxelles ni à Anvers ou Gand.  Aussi surprenante qu’elle puisse paraître, la réponse correcte est… Saint-Trond. C’est de là que tout le Limbourg a été approvisionné de 1949 à 1974. Et les passants pouvaient suivre l’ensemble du processus d’embouteillage en regardant par les vastes fenêtres de l’atelier.

Coca-Cola est disponible dans notre pays depuis 1927, c’est-à-dire depuis 90 ans. La mise en bouteilles a commencé en 1931, mais on n’a pas tardé à vouloir prendre d’autres aspects en main. La production et la distribution ont également été confiées à des entreprises indépendantes. C’est ainsi que 14 entreprises régionales ont été fondées en Belgique entre 1947 et 1963 pour assurer la mise en bouteilles et la vente.

Et le premier embouteilleur indépendant n’était autre que Limobo, à Saint-Trond.  L’aventure a commencé le 1er avril 1947, le jour où le négociant en boissons Jean Meurice a signé un contrat de licence avec The Coca-Cola Export Corporation pour la production et la vente de Coca-Cola dans la province du Limbourg et a lancé à cet effet la Limburgse Moderne Bottelarij (Limobo).

Sous des conditions très strictes, évidemment. Car les machines ne pouvaient être utilisées que pour l’embouteillage de Coca-Cola. De même, le remplissage et le rinçage des bouteilles devaient être bien distincts.

Dès 1947, Coca-Cola a décidé de confier la production et la distribution de sa boisson à des entreprises indépendantes.

Un petit coup d’œil au processus de production

L’embouteilleuse a entamé ses activités en 1949. Le succès a rapidement été au rendez-vous, de sorte qu’elle a déménagé de la Tiensesteenweg à la Gazometerstraat, où a été construite une installation hyper moderne pour l’époque et ouverte aux regards des passants. D’impressionnantes vitrines leur permettaient en effet de suivre tout le processus de mise en bouteilles.

Le lien a subsisté entre Coca-Cola et Saint-Trond jusqu’en 1974, année où Limobo s’est installée sur un terrain industriel à Hasselt. Ce morceau de patrimoine industriel a été rasé en 2014 pour céder la place au Gazometersite, un complexe incluant une salle de fêtes et un parking souterrains, une école et un ensemble immobilier.

Coca-Cola dispose aujourd’hui encore d’un centre de distribution à Hasselt. De même qu’a Gand, Anvers et Heppignies. Les sites de production actuels incluant l’embouteillage se situent à Gand, Anvers et Chaudfontaine.

Vous avez toujours été curieux de savoir comment se passaient la production et la distribution dans les coulisses de Coca-Cola ? Nous vous attendons au Visitors Center d’Anvers !