Coca-Cola est réputée pour ses actions de sponsoring : Jeux olympiques, Diables Rouges, Special Olympics, etc. Mais tout un chacun peut-il adresser une demande de parrainage à Coca-Cola ? Et sur quels critères Coca-Cola se base-t-elle pour répondre favorablement à votre demande ? Nous avons posé ces questions à deux spécialistes. 

Nous apportons notre appui à des organisations telles que les Jeux olympiques, l'Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association (l’URBSFA), les clubs de foot ou de cyclisme sur route, sans oublier Olympic Moves ou les Special Olympics. Le sport a dès lors un rôle majeur à jouer dans la politique de sponsoring de Coca-Cola. Nous soutenons les organismes qui prônent l'activité physique au cœur des communautés dans lesquelles nous exerçons nos activités. 

Notre credo ? Le sport/l’exercice et la musique sont des éléments rassembleurs et des sources de bonheur. Pour nous, c’est l'accord parfait. Au travers des initiatives soutenues, nous voulons faire positivement la différence. Et pour mener cette mission à bien, nous examinons les demandes de parrainage à l’aune d’un ensemble de critères.

Critères de parrainage

Chaque semaine, Coca-Cola reçoit des centaines de demandes de parrainage. Nous les examinons sur la base d'une liste de critères. Les voici : 

- Le parrainage doit être au diapason des valeurs fondamentales de notre marque.

- La demande doit être conforme à notre programme CRS ou contribuer au développement durable.

- L'association de notre sponsoring à une démarche créative ou la présence ou la vente de nos produits sont des atouts.

- Nous aimons soutenir les projets à long terme. Les demandes ci-dessous n’ont hélas aucune chance d’obtenir un sponsoring de Coca-Cola :

  • Particuliers
  • Associations et/ou équipes ou projets à l’étranger
  • Événements destinés principalement aux enfants de moins de 12 ans : ils ne sont pas visés par notre politique de marketing et ne sont pas conformes au Belgian Pledge (engagement belge) que Coca-Cola a signé

Une préférence pour le parrainage à long terme

Soutenir le sport : c’est l'un des principaux piliers de la politique de Coca-Cola en matière de parrainage. Qui dit sport, dit souvent parrainage de longue haleine. « C'est d'ailleurs le cas de la majorité de nos contrats, confirme Alain De Coster, Sport Events Manager chez Coca-Cola European Partners. L’essentiel du budget Sport va au football. En Belgique, à l'aide d'un partenariat avec l’URBSFA; la moitié du budget est affecté à la formation des jeunes. Parallèlement à l’URBSFA et aux Diables Rouges, nous parrainons aussi douze des seize clubs de Division 1A. La majorité de ces douze contrats sont à long terme ». Exceptions à la règle, les événements ponctuels, comme les Championnats de Belgique de cyclisme sur route dont l’organisateur est différent d'une année à l’autre. 

Pour le sponsoring musical (un autre aspect important de notre politique), les partenariats à long terme semblent plus difficiles à trouver. « Mais ce n’est pas impossible, » confie Philippe Spildooren, Senior Manager National Accounts Music chez Coca-Cola European Partners. « Nous avons ainsi scellé des partenariats à long terme avec des lieux fixes, notamment une boîte de nuit d’envergure nationale. Nous sommes aussi présents dans les festivals. Souvent, il s'agit de valeurs sûres, au schéma bien établi. »

Pas seulement pour les grands

Clubs de football professionnels, grands festivals de musique, boîtes de nuit ou Mémorial Van Damme : Coca-Cola ne sponsoriserait-elle que les grand-messes qui drainent le public en nombre ? Au contraire. Chaque année, l'équipe responsable du sponsoring passe en revue les nouveaux événements intéressants. Entamé généralement pour une saison, le partenariat peut évoluer vers une collaboration de plus longue haleine « Le nom et la réputation ne sont pas tout, » explique Philippe Spildooren.

« Tous les organisateurs d’événements locaux à partir d’un millier de visiteurs peuvent prendre contact avec nous. Il peut s'agir d'une fête scoute ou d’une grande fête scolaire. Ils peuvent poser leur candidature sur notre site ou prendre contact avec notre équipe par l’intermédiaire de leur fournisseur de boissons. Vu ce large rayonnement, nous touchons chaque année quelque 5 millions d'individus lors des événements musicaux, y compris locaux. En été, nous sponsorisons allègrement de 50 à 60 événements par week-end. » La même approche est de mise pour les manifestations sportives. 

En quoi consiste le sponsoring ?

En matière de sponsoring, la présence de nos produits est toujours au cœur du partenariat. Les événements organisés sur un site déjà sponsorisé par d'autres acteurs du secteur des boissons non alcoolisées ne seront donc pas pris en compte. Dans la plupart des contrats, il y a, en marge des produits, une certaine forme de visibilité. « Dans le sponsoring footballistique, la marque s'affiche sur les billets, mais aussi sur le banc de touche ou les panneaux LED », poursuit Alain De Coster. 

La présence des produits et les billets sont aussi des prérequis dans le sponsoring musical. Philippe Spildooren y ajoute un élément important. « En tant que sponsor, nous participons volontiers au marketing de l'événement musical, dans la communication événementielle ou sur le terrain. Le bar et ses abords sont pour nous un lieu incontournable. Cependant, le partenariat ne s'arrête pas aux aspects communication. Nous aidons notamment les organisateurs de concerts à mettre en place des actions de recyclage. »

Envie d’en savoir plus sur le sponsoring ? Consultez notre FAQ Sponsoring.

Les demandes de sponsoring événementiel conformes à notre philosophie sont à soumettre au moyen de ce lien

Les demandes de sponsoring non événementiel conformes à notre philosophie sont à soumettre au moyen de ce lien.

(Les demandes de sponsoring doivent nous être soumises au moins 6 semaines avant l’événement.)