L’une des formes les plus célèbres au monde est sans aucun doute celle de la bouteille emblématique de Coca-Cola avec ses rayures et ses reliefs. Rien qu’en la touchant, on peut reconnaître la forme de la bouteille les yeux fermés. Le créateur industriel Raymond Loewy qualifia la bouteille de « perfect liquid wrapper » (l’emballage parfait pour un liquide) parce que la fonction de la bouteille s’accorde parfaitement avec sa silhouette ronde et sensuelle. Vous voulez savoir comment la bouteille Coca-Cola est devenue un objet design et culte dans le monde entier ? Découvrez l’histoire de la bouteille Contour au fil des ans. 

 

1894 – Un début modeste malgré une idée audacieuse

 

 

Impressionné par ses propres chiffres de vente, Joseph A. Biedenharn, propriétaire d’un magasin au Mississippi, fonda son propre et premier atelier de mise en bouteilles. Il présenta la boisson à ses clients dans une bouteille toute simple, appelée ‘Hutchinson’. Biedenharn envoya un contrat à Asa Griggs Candler – le propriétaire de Coca-Cola – pour mettre sur pied un système à grande échelle pour la mise en bouteilles de Coca-Cola, mais Candler n’en fit rien. Un cousin de Candler avait d’ailleurs déjà insisté auprès de Coca-Cola pour commencer la mise en bouteilles, mais Candler s’était entêté à continuer à vendre la boisson via des fontaines. 

 

 

1899 – La mise en bouteilles à grande échelle

 

 

En 1899, Benjamin Thomas et Joseph Whitehead obtinrent les droits exclusifs de Candler pour la mise en bouteilles et la vente de Coca-Cola sur quasiment tout le territoire des États-Unis.

 

 

1916 – Naissance de la « bouteille Contour »

 

 

Les ateliers de mise en bouteilles craignaient que la bouteille « droite » ne soit pas assez attrayante et que les consommateurs confondent Coca-Cola avec d’autres marques. Coca-Cola engagea dès lors des négociations avec différents fabricants de verre pour créer une bouteille unique. Ce fut finalement la Root Glass Company de Terre Haute, Indiana, qui créa la célèbre bouteille Contour. L’entreprise s’inspira des formes d’une fève de cacao. En effet, les consommateurs croyaient à tort que la fève de cacao faisait partie de la recette secrète de la boisson. Les créateurs essayèrent donc d’imiter les formes de la fève. En 1916, Coca-Cola présentait enfin avec enthousiasme la bouteille au grand public. Non sans succès, car celle-ci devint une icône mondiale.

 

 

1920 – 1.200 usines de mise en bouteilles Coca-Cola aux États-Unis

 

 

En 1920, les États-Unis comptaient plus de 1.200 usines de mise en bouteilles. Le chiffre d’affaires continuait de croître et la popularité de la forme de la bouteille donna lieu à l’apparition de dizaines de concurrents, qui essayèrent tous d’imiter Coca-Cola en fabriquant des bouteilles semblables.

 

 

1923 – Arrivée du pack de six bouteilles

 

 

Coca-Cola mobilise des livreurs de « six packs » pour encourager les gens à boire la boisson chez eux – avec succès !

 

 

1925 – La bouteille Contour dans un magazine 

 

 

En 1925, les médias abordèrent pour la première fois le sujet de la bouteille Contour. Le journal français Le Monde décrivit la bouteille Contour de Coca-Cola comme une forme emblématique et caractéristique.

 

 

1928 – La bouteille Coca-Cola est plus populaire que les « fontaines à soda »

 

 

La vente du Coca-Cola en bouteilles dépasse pour la première fois les ventes des « fontaines à soda ». 

 

 

1943 – La bouteille Coca-Cola dans un tableau de Salvador Dali 

 

 

Andy Warhol a beau être l’artiste ayant le plus souvent utilisé la bouteille Coca-Cola dans ses œuvres d’art, Salvador Dali fut le premier à la peindre dans son tableau Poésie en Amérique. Plus tard, la bouteille inspirera encore beaucoup d’autres artistes, musiciens et publicitaires. Andy Warhol dessina ainsi la bouteille Coca-Cola pour représenter la culture de masse, alors que Volkswagen l’utilisa pour célébrer la forme de la Coccinelle. 

 

 

1950 – Moments médiatiques

 

 

La bouteille Contour de Coca-Cola fut le premier produit commercial à être publié sur la couverture du magazine TIME, illustrant une fois de plus la notoriété internationale de la marque Coca-Cola. En 1950, la bouteille Contour apparut pour la première fois dans une publicité télévisée pendant le Edgar bergen-Charlie McCarthy Show.

 

 

1955 – Nouveaux emballages

 

 

Pour la première fois, les consommateurs purent acheter les bouteilles Coca-Cola dans différentes tailles. En plus des bouteilles traditionnelles, Coca-Cola lança également la vente de canettes.

 

 

1961 – 1ère marque déposée

 

 

La bouteille Contour dotée de l’inscription Coca-Cola fut reconnue comme marque déposée par le US Patent & Trademark Office.

 

 

1977 – 2e marque déposée

 

 

La bouteille Contour de Coca-Cola est une nouvelle fois reconnue comme marque déposée, cette fois-ci pour la forme telle quelle. 

 

 

1978 – Bouteilles recyclables

 

 

Coca-Cola introduit la bouteille PET de deux litres. La bouteille connut un immense succès parce qu’elle était incassable, mais également parce qu’elle était refermable, légère et recyclable. 

 

 

2000 – Réduction des déchets

 

 

Coca-Cola introduit la bouteille Contour ultra-verre, plus légère et moins chère. La bouteille ultra-verre était 40 pour cent plus solide et 20 pour cent plus légère que la bouteille Coca-Cola Contour originale. En 2006, Coca-Cola économisa ainsi près de 52.000 tonnes de verre.

 

 

2005 – La bouteille en alu

 

 

Coca-Cola travaille avec des agences de design de 5 continents pour lancer la nouvelle version alu de la bouteille Contour « M5 » (Magnificent 5).

 

 

2009 – Bouteilles végétales

 

 

Coca-Cola lance l’innovante PlantBottle aux États-Unis, un récipient PET 100 % recyclable, dont 30 % est fabriqué à base de matériaux végétaux, tels que des extraits de canne à sucre. 

 

 

2013/14 – Des prénoms sur les bouteilles Coca-Cola 

 

 

Pendant la campagne d’été Share a Coke, Coca-Cola remplace dans différents pays son logo emblématique par les prénoms de filles et de garçons les plus populaires.