A la suite du succès rencontré par FÏNLEY Mojito, deux nouveaux mocktails festifs sont disponibles depuis la mi-novembre. Le FÏNLEY Mojito est désormais accompagné du FÏNLEY Spritz (à l’orange sanguine) et du FÏNLEY Royal (au raisin blanc et pamplemousse). Anouk Van Hauteghem, senior brand manager flavours chez Coca-Cola Services, nous raconte la genèse de ces nouveaux goûts surprenants.

Nous avons demandé à Anouk Van Hauteghem quelle était l’idée à l’origine du FÏNLEY Spritz et du FÏNLEY Royal. « Le FÏNLEY Mojito, lancé fin 2015, est une vraie réussite », nous dit-elle. « En raison de son succès, le Mojito est l’arôme de FÏNLEY le plus vendu. Nous sommes parvenus à créer un nouveau segment. L’envie d’en offrir plus était grande. C’est pour cela que nous avons décidé de lancer deux nouveaux goûts en 2016. »

Quels sont les ingrédients de Spritz et de Royal ?

Les chefs, les barmen ou les gens comme vous et moi, tout simplement, recherchent de plus en plus d’autres façons de consommer sans alcool. FÏNLEY, la boisson pauvre en calories et aux fines bulles, veut offrir cette alternative. Le succès du mocktail Mojito nous a encouragés à rechercher d’autres délicieuses variantes. C’est ainsi que sont nés le FÏNLEY Spritz, qui se caractérise par une touche d’amertume italienne à l’orange sanguine, et le FÏNLEY Royal parfumé au raisin blanc et au pamplemousse.

Une fraîcheur douce-amère

« Nous nous sommes, à nouveau, mis en quête de la version FÏNLEY d’un cocktail », ajoute Anouk Van Hauteghem. « Et cela a donné un mix de douceur et d’amertume, rempli de fraîcheur. Pour le FÏNLEY Spritz, l’orange sanguine s’est avérée être un excellent choix. Quant au FÏNLEY Royal, nous sommes partis du célèbre cocktail Mimosa, un mélange alliant le cava ou le champagne au jus de fruit. Le twist FÏNLEY a été de remplacer le caractère sec du champagne par le jus de raisin blanc. Cela donne une saveur plus douce, plus ronde. Nous avons réinventé le Mimosa, mais sans champagne. »

"Nous avons réinventé le Mimosa, mais sans champagne."


Pas de bombe calorique

FÏNLEY associe ses choix gustatifs à des édulcorants naturels (édulcorant provenant de la stévia et sucre, en l’occurrence) et des arômes naturels. Vous ne trouverez pas de conservateurs dans les mocktails FÏNLEY. « Les cocktails ont la réputation d’être des bombes caloriques, mais là encore, nous changeons la donne. Le FÏNLEY Spritz, par exemple, ne contient que 50 kCal », précise Anouk Van Hauteghem.

Made in Belgium

Le cocktail réinventé auquel Anouk Van Hauteghem faisait allusion est belge. Le centre R&D d’Anderlecht, qui est le deuxième plus grand centre de Coca-Cola, s’est chargé du développement du FÏNLEY Spritz et Royal. Après le lancement du FÏNLEY Mojito, il a fallu environ un an à l’équipe pour parvenir à ce résultat. « Suite aux premières expériences, nous avons pu intégrer les premières sessions de prototypes en milieu d’année. Après la sélection, les tests et les screenings se sont poursuivis, avec comme objectif, une commercialisation à l’automne. Notre équipe R&D a vraiment fourni un travail extraordinaire pour la conception de ces deux nouveautés. » 

 

Plaisir non coupable

Si ces deux nouvelles versions sont en vente depuis la mi-novembre, ce n’est pas un hasard. Les mocktails sont une alternative idéale pour les personnes qui souhaitent des boissons raffinées non-alcoolisées, lors des fêtes de fin d’année. Anouk Van Hauteghem perçoit malgré tout d’autres opportunités pour le FÏNLEY Spritz et le FÏNLEY Royal. « En soi, il s’agit de boissons festives que vous pouvez consommer tout au long de l’année », ajoute-t-elle. « Les cocktails sont très estivaux. Avec le FÏNLEY Mojito, nous avons remarqué que ce genre de goût plaisait énormément en été. »

"Ces boissons conviennent pour toutes les occasions : un pique-nique ou un petit plaisir non coupable."



« C’est également ce à quoi nous nous attendons pour ces deux nouvelles saveurs. Nous voyons plus large que la seule période des fêtes. Ces boissons conviennent pour toutes les occasions : un pique-nique ou un petit plaisir non coupable. Elles sont idéales pour se créer un moment personnel, sans pour autant consommer de l’alcool. »

Shopping agréable avec FÏNLEY Spritz et FÏNLEY Royal

Si vous faites votre shopping de Noël dans les grandes rues commerçantes, vous rencontrerez sans doute l’une des équipes de dégustation FÏNLEY. « Nous voulons offrir aux gens une canette de FÏNLEY Spritz ou Royal parfaitement servie, pour rendre leur shopping encore plus agréable », ajoute Anouk Van Hauteghem. Depuis le 2 décembre, des spots publicitaires sont diffusés à la télévision et des publicités sont apparues dans les magazines, les journaux et sur les panneaux publicitaires. « C’est une belle nouvelle étape pour FÏNLEY », conclut Anouk Van Hautegem. « Depuis le lancement de FÏNLEY en 2014, nous constatons que de plus en plus d’adultes recherchent des saveurs raffinées, aux bulles subtiles. Et c’est précisément ce que nous allons continuer à proposer en 2017. »