FÏNLEY a terminé l’année 2016 en beauté en se voyant doublement récompensée. Au niveau européen, elle peut se targuer d’être l’une des meilleures innovations de l’année. Et en Belgique, la marque aux fines bulles pauvres en calories s’est taillée une place parmi les meilleures marques.

Dès son lancement (en septembre 2014 dans notre pays), FÏNLEY a attiré les distinctions. La marque n’a en effet pas tardé à recevoir deux étoiles du iTQi (International Taste and Quality Institute) pour son goût innovant (de la variante pamplemousse et orange sanguine). Organisme indépendant, l’iTQi fait figure d’autorité mondiale dans le domaine du goût et de la qualité alimentaire.

Nielsen Breakthrough Innovation Winner

Fin 2016, deux nouvelles reconnaissances lui ont été attribuées au niveau national et international. Au plan international, FÏNLEY compte parmi les Nielsen Breakthrough Innovation Winners. Ce prix couronne les douze meilleurs produits qui ont été lancés dans les supermarchés en Europe. Nielsen a surtout apprécié le rôle joué par FÏNLEY dans la croissance de la catégorie des boissons pétillantes aux saveurs fruitées.  FÏNLEY est en effet devenue la principale marque, après Fanta, participant à la croissance de ce type de boisson.
Autres raisons du succès de la marque : son positionnement dans les ‘fines bulles’ pauvres en calories pour les adultes, le choix judicieux d’Omar Sy comme ambassadeur international et, last but not least, les mocktails. FÏNLEY Mojito fut en 2015 la première variante de mocktail en Belgique, suivie fin de l’année dernière par FÏNLEY Royal (raisin, pamplemousse) et FÏNLEY Spritz (orange sanguine).


Au goût des professionnels du marketing

Fin 2016, Fïnley a réussi à accéder à la finale de la ‘Belgium’s New Brand of the Year’. Organisée par l’association de marketing STIMA et les journaux De Tijd et L’Echo, cette initiative part chaque année en quête de la meilleure nouvelle marque dans notre pays. Le jury est composé de professionnels du marketing, de journalistes et d’un ancien gagnant. FÏNLEY est arrivée dans les cinq derniers finalistes, mais c’est la biscuiterie bruxelloise Generous qui a fini par l’emporter.