Pour la quatrième année consécutive, Vlerick Business School a organisé, en partenariat avec Coca-Cola, un « bootcamp » consacré au marketing numérique. Les étudiants ont été plongés trois semaines durant dans l’univers du marketing numérique et ont ainsi tenté d’appréhender les fulgurantes évolutions dans le domaine du numérique.

Apprentissage par la pratique. C’est avec cette intention sous-jacente que les étudiants de master ont été envoyés sur le terrain. Les étudiants acquièrent des informations pointues et précieuses quant à la manière dont les entreprises recourent au numérique. Lors de ce bootcamp, les étudiants mettent les connaissances qu’ils ont acquises en application et recherchent des solutions numériques en partant de leur propre réalité.

Innover avec des étudiants

L’application Happy Caps développée lors d’une précédente édition prouve que cela fonctionne. Happy Caps est un programme numérique de fidélité destiné aux étudiants. En se livrant à des jeux, en bougeant, en accomplissant des missions ou en effectuant des achats, les étudiants ont la possibilité d’épargner des capsules qu’ils peuvent échanger contre des boissons gratuites aux distributeurs automatiques disposés sur le campus. Cette idée est née à l’occasion d’un bootcamp remontant à plusieurs années. L’application a été lancée au début de l’année académique 2015-2016 à Gand. À présent, elle est également disponible pour les étudiants de Louvain, Bruxelles et Liège. L’innovation par la co-création... Cela fonctionne !

Vlerick Bootcamp 2017

Nous avons à nouveau accueilli cette année un groupe d’étudiants enthousiastes qui ont relevé avec beaucoup de dynamisme et de curiosité différents défis numériques. Les étudiants ont travaillé sur un projet majeur pour Coca-Cola et deux mini-projets pour bol.com et Takeaway.com.

« Je suis agréablement surpris par les ressources que Coca-Cola a investies dans ce bootcamp. Je ne m’attendais pas à ce qu’autant de collaborateurs, managers et partenaires de Coca-Cola soient impliqués. Ça a été une expérience fantastique. » – Diego Bradt

« Visiter plusieurs entreprises et voir comment elles s’adonnent au marketing a été une expérience très instructive. Cela permet aussi d’examiner une idée sous un autre angle. » – Laura Fluyt

« Lors de ce bootcamp, nous avons réalisé combien il était parfois difficile de faire preuve de créativité. Il est impressionnant de prendre conscience de tout ce que Coca-Cola a déjà réalisé dans le domaine du marketing. » – Julie Konings

Pour ce qui concerne le projet Coca-Cola, les étudiants ont eu l’opportunité d’endosser quelques instants durant le rôle de digital brand manager et d’examiner de près l’approche actuelle en matière de numérique. Concernant Takeaway.com, ils ont eu l’occasion de mieux comprendre le processus de commande en ligne de repas à livrer à domicile. Quant au projet bol.com, ils se sont plongés dans l’univers merveilleux de l’e-commerce.

« Le projet pour Coca-Cola était le plus tentant parce qu’il nous permettait d’approfondir un sujet spécifique. De ce fait, il était également possible de tenir compte de ce qu’incarne exactement la marque. » – Mareike Reidick

« L’avantage d’un mini-projet tel que celui-là, c’est que vous avez le droit d’échouer, ce qui permet de tirer beaucoup d’enseignements. » – Tom Van de Maele

« Lors d’un bootcamp, il nous arrive de débattre avec les autres étudiants, ce qui est tout aussi enrichissant. Je suis un partisan des débats constructifs, car il n’est pas possible de concevoir des idées originales si tout le monde réfléchit de la même façon. » – Diego Bradt

Coca-Cola Vlerick Bootcamp 2017

Comment parvient-on à une idée originale ou à une solution numérique ?

Nous donnons la parole à quelques étudiants de master.

« J’ai découvert qu’il était très important de faire preuve d’ouverture d’esprit et d’intelligence analytique – outre la créativité – pour parvenir à une solution numérique efficace. Vous devez aussi être capable de défendre votre projet et d’en faire le suivi par la suite. » – Diego Bradt

« Vous pouvez tout à fait estimer que votre idée est bonne, mais elle doit aussi séduire le consommateur. De plus, cette idée ne doit pas être trop complexe. Lorsque vous développez une application, elle doit être simple et conviviale. » – Julie Konings

« Il est important de réfléchir de façon orientée solution. Vous devez pouvoir tirer les conclusions adéquates des réponses à votre enquête, puis tenter de trouver une solution aux “problèmes” rencontrés par votre public cible. » – Margaux Van Helleputte

« Il faut faire preuve d’esprit critique. Il ne faut pas penser d’emblée avoir trouvé le Saint Graal. Lorsqu’une personne remet votre idée en question, il faut l’accepter et oser la remanier. » – Tom Van de Maele