Une chose est sûre : nous accordons une grande importance à la durabilité. Chaque année, nous organisons, sous l’appellation « CRS in Action » (CRS pour « Corporate Responsibility & Sustainability »), une semaine truffée d’activités durant laquelle nous sensibilisons nos collaborateurs à la durabilité.

Fin novembre, début décembre, Coca-Cola a consacré deux semaines à la durabilité. « Emballages durables et recyclage » fut le thème de cette édition de « CRS in Action ». Comment ? Avec le seul, le vrai, l’unique Coca-Cola Recycling Tour. Celui-ci est passé de site en site pour une action de nettoyage à grande échelle. Une tradition dont nous sommes tous très fiers.

"En tant qu’entreprise et citoyens responsables, nous ne pouvons pas tolérer les déchets sauvages. C’est pourquoi, nous devons jouer un rôle actif dans cette lutte. Notre entreprise offriront un soutien de taille aux campagnes de lutte contre les déchets sauvages via l’initiative wallonne ‘BE WaPP’ et l’initiative flamande ‘In de vuilbak’." - Étienne Gossart, Country Director chez Coca-Cola European Partners Belgium

Combien de déchets avons-nous ramassés ?

En 2015, 200 de nos collègues ont ramassé, ensemble, 60 sacs de déchets résiduels et 12 sacs de PMC. Cette année, nous avons fait encore mieux. Avec pas moins de 250 collègues, nous avons ramassé 70 sacs de déchets résiduels et 30 sacs de PMC. Les rues ont ainsi été débarrassées de plus de 2 tonnes de déchets sauvages.

Voici une série de photos des actions de nettoyage de 7 sites.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, de nombreux travailleurs de Coca-Cola aiment s’arrêter (au sens propre du terme) un instant sur les déchets sauvages et sur le tri de ceux-ci.

Pour notre Coca-Cola Recycling Tour, nous avons également pu compter sur le soutien des communes de Fleurus et Anderlecht. Des ouvriers communaux du service Propreté publique de Fleurus se sont, ainsi, joints à nous pour ramasser les déchets et garantir la sécurité de nos collaborateurs. À Anderlecht, c’est d’Elke Roex, échevine de la Propreté de la commune, qui nous a apporté son aide.

"Les déchets sauvages sont un réel problème. La population est de plus en plus excédée par ces nuisances. Nous espérons, avec ce bon exemple, montrer la route vers une ville avec moins de déchets sauvages et éduquer les comportements. Le recyclage ne se fait, en effet, pas seulement à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur." - Ben Bijnens, Country Director Belux chez The Coca-Cola Company

 

Nous avons regroupé tous les beaux moments du Coca-Cola Recycling Tour 2016 dans notre aftermovie.

Plan d’action contre les déchets sauvages

Un accord a été signé au début de cette année au sujet de la lutte contre les déchets sauvages. En Flandre ce sont les entreprises (représentées par FEVIA Vlaanderen, Comeos et Fost Plus) et la ministre flamande de l’Environnement qui se sont engagés. En Wallonie, ce sont les entreprises (représentées par FEVIA Wallonie, Comeos et Fost Plus) et le ministre wallon de l’Environnement. Un plan d’action contre les déchets sauvages a été mis au point à la fois pour chacune des régions, dans lequel une approche intégrale occupe une place centrale. L’objectif est de mobiliser la communauté entière en la responsabilisant à tous les niveaux : des producteurs aux consommateurs, en passant par les distributeurs, les administrations locales et les autorités judiciaires. En ramassant les déchets sauvages sur tous nos sites de Belgique, les collaborateurs de Coca-Cola ont ainsi apporté leur pierre à l’édifice!