10 juin 2016, Saint-Denis, Paris. Le magistral Stade de France retient son souffle. Un coup de sifflet retentit. Les Bleus donnent le coup d’envoi. C’est le début d’une grande fête. Nous pouvons facilement imaginer la scène mais bientôt, ce sera une réalité : les meilleurs joueurs d’Europe entameront l’EURO 2016. Nos Diables Rouges seront de la partie, de même que Coca-Cola bien entendu. Ici en France, on se prépare aussi…

Pour moi, l’EURO 2016 a déjà débuté il y a un an, lorsque j’ai commencé à travailler comme Venue Operations Manager en France. C’est débordant d’enthousiasme que je me suis lancé dans cette aventure, qui n’était pas ma première. En effet, en 2010, j’étais parmi les chanceux qui ont pu faire partie de notre « Experience Team » lors des Jeux olympiques d’hiver à Vancouver (Canada). Durant six semaines, j’ai accumulé une foule de connaissances et d’expériences. Un bagage qui m’a servi lors des Jeux olympiques et paralympiques de Londres, où j’ai travaillé trois mois comme Venue Manager.

Ici en France, je suis responsable de différentes tâches. Le planning et la stratégie de la Supply Chain constituent la majeure partie de mon travail. Je veille avec les fournisseurs à ce que le bon matériel soit développé ou prévu, afin que nos équipes actives dans les 10 stades et les Fan Zones ne manquent de rien. Des caddies de golf aux gigantesques conteneurs frigorifiques : tout en matière de transport et de logistique passe par nous. Et ce n’est pas rien. Un exemple ? Entre le 18 mai et le 10 juin, pas moins de 40.000 items devront se trouver au bon moment au bon endroit. Heureusement, je peux compter sur une équipe à la fois formidable et diverse : 40 personnes enthousiastes donnent actuellement le meilleur d’elles-mêmes pour mettre les stades et les Fan Zones de Lille et Lens aux couleurs de Coca-Cola.

Dans tout ce que nous faisons, notre but est d’encourager les supporters à recycler. C’est pourquoi nous avons imaginé une action originale. Pendant chaque match, nous allons circuler à vélo dans les Fan Zones avec une activation mobile, pourvue de deux grands tonneaux qui feront office de buts. L’objectif pour les supporters sera de lancer leurs bouteilles dans le tonneau de leur équipe favorite. En participant, ils auront la possibilité de gagner des tickets et de beaux prix. Enfin, je prends part à une réflexion conjointe concernant le volet numérique de la campagne. Avec un collègue, j’ai développé un outil que nos collaborateurs peuvent utiliser pour trouver en un seul clic toutes les informations pertinentes dont ils ont besoin. Cet outil s’avère même à ce point utile que toute notre business unit française procède actuellement à son lancement.


Qui je vais supporter cet été… ? Pas facile à dire. Je trouve que mes collègues français sont fantastiques, mais je suis évidemment aussi un supporter inconditionnel de nos Diables Rouges. Je croise donc les doigts pour une finale France-Belgique dans laquelle les Belges marqueraient le « golden goal » au cours de la phase finale.

Une chose est certaine : si je scande « tous ensemble » (#tousensemble), je supporterai les deux camps ! :-)​

Koen Saels

UEFA EURO 2016 Venues Operations Manager